Que faire en Tanzanie ?


Avis, Conseils et Itinéraire

Il y a deux choses que j’ai particulièrement aimé lors de mon voyage en Tanzanie : d’une part, ses parcs nationaux dont certains encore déserts de voyageurs, et d’autre part, l’île de Zanzibar qui est vraiment incroyable !

Les plus

  • La faune : j’ai été franchement époustouflé par la profusion d’animaux sauvages ! Lors de mon voyage, j’ai visité le cratère du N’goro goro ainsi que le parc de Mkomazi. L’un très touristique et l’autre désert : dans les deux cas, ce furent deux journées remplies en termes d’observation animale !
  • Les plages : j’ai terminé mon séjour à Zanzibar et je dois dire que cette île fait partir de mon top 3 des plus belles plages que j’ai pu voir au monde !
  • Le côté tranquille : j’ai visité la Tanzanie en novembre, et j’ai aimé ne pas voir trop de monde, même à Zanzibar ! j’ai dormi dans le village de Jambiani et honnêtement c’est un vrai petit coin de paradis.

Les moins

  • Les distances : j’ai voyagé en bus pendant tout mon séjour, et il faut admettre que certains tronçons de route étaient très longs.
  • Les prix : je préfère vous prévenir, il vaut mieux avoir mis un peu d’argent de côté pour profiter pleinement de la Tanzanie, surtout des safaris qui peuvent vite être onéreux.

 Que voir  en Tanzanie ?

Le cratère de Ngorongoro

Beaucoup disent que c’est le parc le plus impressionnant, et ils ont raison. Ce cratère immense abrite des espèces diverses qui vivent là tout au long de l’année. Au programme, des étendues de désert (en saison sèche) et surtout, gnous, éléphants, zèbres et girafes au rendez-vous !

Le parc du Serengeti

Il est aussi très visité, notamment grâce à la fameuse migration des gnous et des zèbres, qui est visible en Tanzanie une grande partie de l’année. Pour en profiter, je vous conseille vraiment de réserver en avance avec une agence locale, pour avoir toutes les informations.

Zanzibar

Petit coin de paradis où l’on peut rester des jours entiers ! J’ai choisi Jambiani afin d’être tranquille, mais si vous voulez voir du monde, c’est mieux d’aller sur Nungwi ou Paje. J’ai fait une matinée d’observation des dauphins au sud de l’île, c’était incroyable de les voir en liberté !

Le Kilimanjaro

Je ne m’attarderai pas étant donné que je ne l’ai pas monté. Mais si c’est votre souhait, il faudra aller à Moshi, où toutes les agences sont localisées, ou à Arusha. Le mont se grimpe en 5 à 7 jours.


Itinéraire conseillé lors d'un voyage en Tanzanie

  • J’ai réservé un billet arrivant à Arusha et repartant de Zanzibar pour limiter les trajets
  • Depuis Arusha, je suis très vite parti pour la réserve de Ngorongoro, où j’ai fait un circuit de 3 jours combiné avec le parc de Tarangire. J’ai choisi ce tour pour plusieurs raisons : il est moins connu que le Serengeti et aussi beaucoup moins touristique que ce dernier.
  • Je suis ensuite descendu en bus jusque Moshi, la ville au pied du mont Kilimanjaro. N’étant pas entrainé pour cela à ce moment, j’ai juste passé deux jours dans le coin, notamment une journée à visiter les cascades environnantes.
  • J’ai repris un bus jusque Same, afin de faire un petit safari d’une journée dans le parc de Mkomazi. Ce parc n’est absolument pas connu mais vaut le détour ! Ce jour-là, nous étions la seule voiture et avons vu lions, girafes, zèbres, éléphants, le tout avec un environnement préservé incroyable.
  • La plus longue journée de bus fut celle-ci, de Same à Dar es Salaam ! 11 heures de route pour arriver dans la capitale tanzanienne, où je n’ai passé qu’une nuit.
  • Le lendemain, j’ai pris un bateau pour arriver à Zanzibar, île sur laquelle j’ai passé 5 nuits en tout : 1 à Stone Town pour visiter la ville et 4 à Jambiani pour être tranquille.
  • J’ai passé en tout 13 jours en Tanzanie.

La nourriture en Tanzanie

Moi qui adore visiter un pays pour sa gastronomie, il faut admettre que j’ai été un peu déçu. J’ai pris le temps de sortir dans des villes authentiques comme Moshi ou Dar es Salaam (dans certains quartiers seulement, d’autres sont moins recommandés), et honnêtement, je n’ai pas de souvenir fort d’un plat local qui m’aurait ébahi ! J’ai goûté une fois à l’ugali, car beaucoup de locaux m’ont dit qu’il s’agissait du plat local, mais franchement, ce n’était pas très bon ! Par contre, j’ai mangé d’excellents poissons à Zanzibar !

Le transport en Tanzanie

Il y a plusieurs manières de se déplacer en Tanzanie : si vous ne voulez faire qu’un safari et aller à Zanzibar, il existe des vols internes, par exemple de Arusha à Zanzibar. Pour ma part, je voulais voir du pays et j’ai donc opté pour le bus. J’ai pris une fois les « dala-dala » qui sont des minibus publics empruntés par les locaux : ils sont pas chers mais très inconfortables, honnêtement, je vous ne le recommande pas à part pour des trajets pas trop longs. Sinon, j’ai pris le bus avec la compagnie tanzaniabus et tout s’est bien passé.

Se loger en Tanzanie

Les logements sont assez chers à proximité des parcs nationaux. J’ai par contre dormi dans une petite auberge très chouette à Moshi, More than a Drop, pour environ 25 euros la nuit, et c’était mon hébergement le moins cher. Sur Zanzibar, les hôtels sont vraiment très charmants mais il faut compter au minimum 50 euros la nuit pour un truc sympa et romantique. Il existe sinon des guesthouses, notamment à Nungwi, la plage la plus connue de l’île.

Le coût de la vie en Tanzanie

Pour vous donner une idée, mon safari de trois jours au Ngorongoro m’a coûté 550 euros par personne, et c’est l’un des moins chers. Pour ma journée au parc de Mkomazi, j’ai payé 120 euros par personne également.

En revanche, la nourriture dans les restaurants locaux est très bon marché, les trajets en bus local ne coûtent rien. Mais de manière générale, la Tanzanie fait partie des pays où il faut prévoir un bon budget pour profiter pleinement.

La sécurité en Tanzanie

Je n’ai pas ressenti de problèmes particuliers de sécurité. Pourtant, on m’a dit deux fois, à Moshi et Dar es Salaam, de faire attention la nuit tombée. Je ne sais pas ce que ça vaut, mais j’ai trouvé les gens très sympa et accueillants de manière générale !

Quand partir ?

On peut visiter la Tanzanie toute l’année : en novembre, j’ai vu beaucoup d’animaux et ai profité d’un soleil incroyable sur Zanzibar.

Il pleut sinon de novembre à avril, et certains parcs ne sont pas recommandés à cette période car les animaux sont moins visibles. Quand il fait chaud et sec, il est plus facile de les observer car il y a moins de points d’eau.

Quels autres pays visiter lors d'un voyage en Tanzanie ?

Il est facile d’aller au Kenya et de combiner ces deux pays. En effet, il existe des vols quotidiens mais aussi des bus au départ de Dar es Salaam.

Informations pratiques


Visa

Vous avez besoin d’un visa pour rentrer en Tanzanie, que vous pouvez faire directement à l’aéroport à l’arrivée

Monnaie

La monnaie locale est le shilling, et vous pourrez très facilement changer des euros sur place dans les grandes villes.