Que faire en hongrie ?


Avis, Conseils et Itinéraire

La Hongrie, en dehors de sa capitale, n’est pas si connue, et j’ai adoré découvrir des villes et sites en dehors des sentiers battus, mais offrant un patrimoine architectural vraiment unique !

Les plus 👍

  • Les distances et les transports : il s’agit d’un petit pays et le transport ferroviaire y étant plutôt bien développé, on peut se déplacer pour un très bon prix un peu partout dans le pays.
  • Les festivals : j’ai visité la Hongrie au mois de Mai, et les festivals ne manquaient pas ! Un conseil, regardez la liste des festivals du pays avant de planifier votre voyage, c’est un moment fort dans beaucoup de villes du pays.
  • La vie nocturne : en particulier à Budapest, celle-ci est vraiment spéciale. Les « ruins bars » sont présents partout et certains boîtes de nuit valent vraiment le détour, notamment L’Instant.

Les moins 👎

  • Le froid : je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais personnellement, je ne suis pas très froid. Choisissez donc bien votre saison car l’hiver est rude en Hongrie !

Les  incontournables  quand on visite la Hongrie

Budapest

Evidemment ! Impossible de ne pas visiter la capitale du pays, qui offre de nombreuses activités. J’y ai passé 4 jours plein et ce n’est franchement pas de trop. En effet, entre les musées, les thermes et les bars tous plus originaux les uns que les autres, il y a vraiment de quoi faire à Budapest. Mention spéciale pour les bains thermaux, notamment les Gellert qui sont mes préférés !

Pécs

Petit coup de cœur pour cette ville qui m’a éblouie en termes d’architecture. La place principale et ses rues piétonnes environnantes, avec ses toits art déco sont vraiment très chouettes.

Le lac balaton

C’est LA destination préférée des Hongrois qui viennent passer leurs vacances d’été au lac. Il est immense et les activités ne manquent pas : on peut faire du vélo, de la randonnée, se baigner, profiter du soleil et des quelques stations thermales environnantes.


Itinéraire conseillé lors d'un voyage en Hongrie

  • Je suis arrivé en avion à l’aéroport international de Budapest, ville que j’ai visitée en 4 jours. Je me suis principalement déplacé à pieds car la ville reste à taille humaine.
  • Je suis ensuite parti en train jusqu’au lac Balaton. J’ai choisi de dormir dans la ville de Siofok, qui est l’une des plus importantes et donc aussi un excellent point de départ pour des activités à la journée.
  • Autre train pour descendre un peu plus encore dans le pays jusque Pécs, où je suis resté deux jours, qui suffisent amplement pour découvrir la ville.
  • J’ai aussi fait un saut dans la petite ville de Szeged, connue pour son festival du vin qui dure 10 jours tous les ans au mois de mai ! C’était un temps fort de mon voyage, incontestablement.
  • Je suis enfin remonté à Budapest pour ma dernière nuit avant de prendre l’avion.

On m’a aussi parlé de la ville de Eger, qui abrite notamment un très beau château et qui est connu pour ses vignobles. Je n’ai pas eu le temps d’y aller mais ce n’est pas très loin de Budapest en train.


La nourriture en Hongrie

J’ai beaucoup aimé les plats traditionnels même si clairement, les Hongrois ne font pas dans la finesse. Le goulash est le plat national : il s’agit d’un ragoût de bœuf mijoté avec des petits légumes et du paprika (épice emblématique du pays). J’ai aussi adoré les marchés locaux (le grand marché de Budapest est idéal) pour déguster les Langos, des pains frits et garnis de fromages, viande, crème, etc … Enfin, le chou farci fait aussi partie des plats incontournables !

Le transport en Hongrie

Comme je vous le disais, se déplacer en Hongrie est assez facile. Il faut se rendre à la gare la veille de votre trajet (voire quelques heures avant en basse saison) et réserver votre ticket. Les prix défient toute concurrence ! Par contre, prévoyez un peu de vocabulaire car beaucoup de gens ne parlent pas anglais, surtout dans les gares.

Se loger en Hongrie

L’hébergement est bon marché en Hongrie et l’on trouve littéralement de tout : auberges en dortoir à 10 euros la nuit à peine jusqu’aux grandes chaînes hôtelières (à Budapest uniquement), vous pourrez forcément trouver votre bonheur en Hongrie, peu importe votre budget.

Le coût de la vie en Hongrie

De manière générale, on peut voyager pour pas cher en Hongrie. Voici quelques prix que j’ai noté pendant mon voyage :

  • Un goulash dans un restaurant traditionnel : 4 euros
  • Le train Budapest – Lac Balaton : 5 euros pour 1H45 (les trains sont lents et vieux mais font l’affaire)
  • Une bière au Szimpla kert (le bar le plus connu de la capitale) : 1.50 euros

La sécurité en Hongrie

Si les gens peuvent paraître un peu froids et rustres au premier abord (Europe de l’Est oblige), les Hongrois sont facilement abordables, par exemple dans les bars. S’ils parlent anglais (vous aurez de la chance si cela arrive), ils seront ravis d’échanger avec vous !

Quand partir ?

Juillet et Août sont des moins assez prisés partout dans le pays (Budapest et le lac Balaton surtout), ainsi que la période de Noël et de Nouvel (où les hôtels de la capitale peuvent être complets plusieurs mois à l’avance).

Je vous conseillerai les mois de mai-juin ou septembre-octobre : les températures sont encore agréables et il y a moins de monde.

L’hiver, de novembre à mars-avril, est froid et peut être neigeux (mais surtout pluvieux).

Trucs et astuces

Prévoir un dictionnaire avec quelques basiques de Hongroie me semble presque indispensable tant les gens parlent peu anglais dès lors qu’on sort de la capitale.

Quels autres pays visiter lors d'un voyage en Hongrie ?

Au départ de Budapest, vous pouvez facilement accéder en train à de nombreuses autres capitales européennes. Après mon séjour, je suis par exemple parti en Slovaquie, à Bratislava. La Hongrie est idéalement placée en Europe de l’Est, et l’on peut par exemple aller en Serbie, en Roumanie, en République Tchèque, etc …

Informations pratiques


Visa

Pas besoin de visa pour visiter la Hongrie, seulement de votre passeport ou carte d’identité (le pays est membre de l’Union européenne)

Monnaie

La monnaie locale est le forint, et vous pourrez changer vos euros à votre arrivée à Budapest.